voici le forum de la 21 ième légion.Vous y trouverez entre aide et camaraderie
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les chroniques amères d'un pauvre errant

Aller en bas 
AuteurMessage
Yzali

avatar

Masculin
Nombre de messages : 77
Age : 37
Localisation : marne
Date d'inscription : 02/03/2009

MessageSujet: Les chroniques amères d'un pauvre errant   Mer 29 Avr 2009, 17:10

Brutalement, subitement, un univers coloré et empli de joie vient de disparaitre. Mais où sont passé tous mes compagnons? Le géant vert aux crocs aussi acérés que son humour? Le prêtre charmant ses petits dieux à coup d'haleine éthylique? Et ce sombre personnage toujours accompagné d'esclaves aux noms tout droit sortis des enfers? Sans parler d'un paladin rudimentaire qui ne vit qu'entouré de ses milliers d'ennemis quotidiens, du couple d'elfes heureux de célébrer leur amour dans l'endroit le plus insolite de ce monde... ce monde qui à présent laisse la place à une jungle peuplée d'étranges créatures au regard hagard.

Me voilà donc projeté dans ce que certains considéraient comme une légende: l'ire airelle. Oh rigolez! Esclaffez vous tous de mon malheur. Mais prenez garde de ne pas vous retrouver à ma place.
Mes premiers pas furent hésitant. Les couleurs sont plus ternes. Les odeurs, les.. bruits y sont insupportables. Comment puis je sortir de cette prison glauque et morne!?!
Tout est nouveau, horrible voire névrotique. Encore ce matin, en cherchant un bon sanglier pour ma collation matinale, quelque chose m'a surpris au coin de ce qu'ils appellent une rue. Petite chose.... tranquille... sure d'elle.... poilue! Une naine! Pas d'arme? Oh oh mais elle se tient à quoi? A voir de plus près on dirait un bâton. UNE MAGICIENNE! Oh! Mais attend un peu que je te sheep toi! Allez concentration. He oh! Concentration! Sheep! Bon ça arrive!? Ca fonctionne pas ou quoi? Faut que j'en parle aux MJ. Ou alors je suis déjà oom et pourtant je n'ai rien fais! Enfin ce fut triste, je n'ai pas réussi à lancer mon sort et encore moins de boule de feu. Il a fallu la finir à la main (et oui, mon équipement s'était volatilisé comme par enchantement).. Ce n'était pas beau à voir, ce que je ne comprends pas car la censure devrait être installée.
Soit, après cet interlude, je suis arrivé sur une place à l'allure déplacée. Toute encerclée de cabanes en brique. Ma première réaction fut de fouiller les alentours à la recherche d'humains. Nombreux ils étaient! Me voilà tombé dans hurlevent. Pfff.
Discrètement je suis parvenu à trouver un marchant pour me sustenter, à défaut de trouver un sanglier (la prochaine fois j'essayerai les chiens, ça semble proliférer dans ce monde bizarre). Bien entendu, plus de pièces d'or. Bon, toujours "out of mana", quelques coups de poings ont suffit à le persuader.

C'est donc un court récit de ma première journée en ire airelle. Ma pierre de foyer n'étant pas disponibel, me voici obligé de me rendre à l'auberge la plus proche à pieds.

Peut être aurai je la chance de vous décrire mes prochains jours ici. Peut être. Si aucun voleur ne vient bassement m'assassiner. Vivement que je retrouve mon mana.

_________________
Ce message s'autodétruira dans exactement 5 secondes (...plus les 10 heures de décalage)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yehadiel

avatar

Masculin
Nombre de messages : 12
Age : 43
Localisation : Ile de Ré
Date d'inscription : 18/02/2009

MessageSujet: Re: Les chroniques amères d'un pauvre errant   Mer 29 Avr 2009, 19:33

Oh mais dans quel monde étrange as-tu basculé ? s'agirait-il d'une extension en béta-test ? A ce que tu en dis, y'a encore du boulot de développement sinon ils vont pas en vendre beaucoup. Etre original je veux bien, mais faut pas faire n'importe quoi quand même.

Bon les expériences c'est bien, mais n'oublie pas de revenir sans tarder dans notre monde, je te rappelle que nous nous marions ce soir au couché du soleil.

... A moins que... Aurais-je mal compris quelque chose ? Il est vrai que j'avais quelque peu abusé de ce délicieux vin de messe le soir où j'entendis parlé de cette histoire de mariage... Pourtant je me souviens bien d'une magicienne, de mariage au couchant, d'une plage déserte...

Ps : ce serait quand même bête que je me sois trompé, vu que j'ai déjà envoyé une lettre un peu rude à mon évêque... et pis je me suis acheté une jolie robe, je vais quand même pas m'en faire des rideaux...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lhuk

avatar

Masculin
Nombre de messages : 123
Age : 36
Localisation : 53 Mayenne
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Les chroniques amères d'un pauvre errant   Jeu 30 Avr 2009, 10:35

Je sais ou tu es... En réalité tu te trouve dans un programme parallèle qui s'est auto développé comme ça arrive souvent dans des programmes multijoueurs de cette envergure. tu es tombée dans une faille vidéoludique, une sorte de méchant bug, quoi. Certaines personnes en on même fait un jeu a part entière en le copiant, ça s'appelle "first life". Il parait qu'une fois que tu as découvert l'environnement, tu t'ennuie. Mais j'ai consulté des spécialistes sur les forum et il existe une solution pour sortir de la boucle dans laquelle tu t'es fourrée. Il s'agit d'une série de quêtes rébarbatives au possible dont la récompense n'est pas à la hauteur de la tâche mais si tu les fais pas tu sera coincé a tout jamais dans cette divine comédie. Il te suffit d'aller voir un PNJ dont le nom et l'emplacement varient pour augmenter la difficulté. mais il fait partie du cercle du MEDEF une faction disponible uniquement en ire airelle. Il te proposera une série de quêtes particulières à chaque personnage (si tu joue un reroll ça sera pas les mêmes, encore que certain disent que c'est peut etre lié à la classe). se sont des quêtes journalières et la récompense ne tombe que si tu effectue une quete par jour cinq jours consecutifs par semaines. la récompense est médiocre au début, mais si tu arrive a augmenter ta réputation, ta rémunération s'accroitra également. Toitefois maintenant que le programme t'a repéré tu devra continuer a accomplir ces quêtes régulièrement pour pouvoir rester en azeroth. Il existe aussi un easter egg parait il appelé [billet gagnant]. c'est un objet épique qui te fais gagner de l'or directement mais la plupart du temps tu n'obtient que la camelote [billet perdant]. en tous cas on peut les trouver dans divers conteneurs comme [bureau de tabac] ou [champ de courses]. Bonne chance et bon courage.

_________________
Chuk Norris à une bible dédicacée.
Chuck Norris recharge son stylo-plume directement avec des poulpes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yzali

avatar

Masculin
Nombre de messages : 77
Age : 37
Localisation : marne
Date d'inscription : 02/03/2009

MessageSujet: Re: Les chroniques amères d'un pauvre errant   Jeu 30 Avr 2009, 19:01

Hum vous êtes donc toujours disponible. Enfin on peut communiquer mais impossible de vous voir. Où êtes vous donc? Un univers parallèle, Lhuk? C'est vrai qu'il s'agit d'autre chose mais parallèle... orthogonal oui! Tout d'abord il n'y a que des humains (ces créatures répugnantes, fourbes) et puis... je n'ose pas vous le dire. Comment faire passer ça? Bon, il faut parfois se lancer. Ce matin (apparemment la journée est divisée en plusieurs périodes avec des modifications visuelles! L'intensité de l'écran varie au fil de la journée par exemple), donc ce matin, en me m'abreuvant dans une rivière à l'aspect drôlement verdâtre, j'ai aperçu une forme hideuse. Elle mimait mes gestes voire les singeait à ce niveau. Quelques minutes m'ont suffit pour comprendre qu'il s'agissait de mon reflet et c'est à ce moment que haut le cœur et folie s'agrippèrent. Je ressemble à un HUMAIN! UN HUMAIN! Où sont passées mes majestueuses oreilles? Et mes yeux en amande d'un vert émeraude étincelant!?

En retournant dans l'auberge d'un pas lourd, me voilà littéralement agressé par la propriétaire de l'auberge. Elle m'ordonna de remplir une mission. Mais c'est quoi ce monde où les pnj vous accostent pour proposer leurs quêtes!? Encore un bug? Soit, toujours la mine renfrognée, il m'a fallu utiliser un appareil à l'allure hitchcockienne pourvu d'un long museau prenant origine d'un corps grotesquement obèse, aux angles arrondis et se terminant par une bouche rectangulaire. Je pense qu'il s'agit de la gueule puisque c'est par là que disparaissaient dans un soufflement monstrueux les objets passant à proximité. Après avoir tenté de dompter la bête, je suis retourné voir l'aubergiste pour ma récompense et devinez quoi: que dalle! Pas de po ni de px! Non non non! Ou alors c'était une quête de trop bas niveau ou, comme tu l'as dit Lhuk, il me faut réaliser cette quête quotidienne pendant un certain temps?

Sinon, petit bonheur dans cette rude aventure, j'ai enfin retrouvé mon faucon pérégrin, Bhoulaid. Un petit "impr ecran" de l'ire airelle pour vous le montrer. Bon je vous préviens d'avance qu'il est toujours aussi taquin et têtu, bougre de sagouin.


Bon excusez moi de lacher ce journal aussi vite mais un mal de ventre terrible assaille mes tripes! Serait ce cette eau empoisonnée? Argh!

_________________
Ce message s'autodétruira dans exactement 5 secondes (...plus les 10 heures de décalage)


Dernière édition par Yzali le Sam 02 Mai 2009, 13:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lhuk

avatar

Masculin
Nombre de messages : 123
Age : 36
Localisation : 53 Mayenne
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Les chroniques amères d'un pauvre errant   Sam 02 Mai 2009, 10:59

Les tombe-hiver utilisent une mixture semblable au liquide que tu décris. il la transforme en eau de feu pour se donner plus de puissance d'attaque. essaye de la faire bouillir avant de la boire... pour ce qui est de la faune, elle reste relativement semblable (sanglier, écureuil, crapaud, nain, orphelins, abominations en tout genre) même si les loups et les chauves souris se font rares et que les raptors et les dragons sont sensé avoir disparu. tu te trouve sur un serveur spécial ou non seulement les joueurs de la faction peuvent t'attaquer (attention un buff spécial change toutes les apparences en humain pour une question de rôleplay. Ce n'est pas ton vrai visage!!) et tu ne peux pas savoir a l'avance à quelle faction ils appartiennent même si certains indices vestimentaires peuvent te mettre sur la voie. Les factions sont bien plus nombreuses sur ce serveur et s'appelle "religions". De plus les pnjs sont également agressifs, prend garde a ne pas leurs revendre de la camelote ou tu ne pourra plus rien leur acheter (ta réput baisse d'un coup). Il existe un HV qui se nomme différemment selon l'endroit ou tu te trouve : vide-grenier, brocante, puce de saint ouen, etc.
L'objet de quête que tu me décris ressemble à un aspirocombobulateur dont on m'a parlé, c'est un objet semi automatique créé par un mekingénieur tu n'a rien à en craindre (à part une éventuelle explosion). si tu rencontre d'autres problème n'hésite pas à nous en faire part (de mariage évidemment), on est tous là pour t'aider.

_________________
Chuk Norris à une bible dédicacée.
Chuck Norris recharge son stylo-plume directement avec des poulpes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yzali

avatar

Masculin
Nombre de messages : 77
Age : 37
Localisation : marne
Date d'inscription : 02/03/2009

MessageSujet: Re: Les chroniques amères d'un pauvre errant   Sam 02 Mai 2009, 14:11

Maintenant que tu le proposes Lhuk, en effet j'aurai bien besoin d'un peu d'aide. Tout d'abord, chose étrange en me réveillant ce mid... matin (exceptée ma face simiesque postmoderne), quel ne fut pas mon désarroi de remarquer que ma barre d'expérience n'a pas reçu le bonus du repos. Bon ce n'est pas encore trop grave, j'ai simplement bousillé un peu plus de créatures à uniforme bleu nuit armé de baton (par ailleur c'est à ce moment que j'ai appris mon nouveau nom, un truc genre paul hisse, ch'ai pas quoi. En tout cas c'est ce que c'est créatures criaient: "Halte! Paul hisse!"). Ensuite concernant ton aspirocombobulateur (de facture gobelinoïde non?), non seulement il n'a pas explosé (non alors ce n'est pas créé par un gobelin) mais en plus c'est extrêmement vicieux et mesquin. Rien que tout à l'heure il a essayé de m'avaler le visage! Un bon coup sur son long cou et hop! "Tu fais moins le malin! hein! hein!". C'était marrant de le voir agoniser dans un râle venteux. n'empêche que je dois rembourser ce matériel auprès de l'aubergiste.

Par contre un petit conseil pour ceux qui auraient le malheur de se retrouver dans mon cas: ne goutez pas au chien. C'est dégoutant! A moins d'enlever la fourrure, peut être. Et sans parler que ça griffe et que ça pousse un genre de feulement proche du tigre effrayé. Pas bon le chien.

A pour finir la journée, encore une découverte qui arrive à temps! Même s'il n'y avait aucun maitre de vol, j'ai réussi à trouver des hippogriffes! Bon d'une ce n'est pas résistant (au pire ça se cuisine) et de deux ça ne mène nul part. (auraient ils effacé mes trajets les bougres?). Pour le plaisir des yeux, voici une petite photo de ces hippogriffes:


_________________
Ce message s'autodétruira dans exactement 5 secondes (...plus les 10 heures de décalage)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lhuk

avatar

Masculin
Nombre de messages : 123
Age : 36
Localisation : 53 Mayenne
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Les chroniques amères d'un pauvre errant   Dim 03 Mai 2009, 10:53

au vu de ta photo il est normal que tu n'ai pas trouvé de maître de vol pour tes hippogriffes, ce specimen est sauvage, il ne te mènera nul part. Après quelques recherches approfondies, ce moyen de transport particulier porte le nom de "pigeon" et les individus dressés pour l'acheminement (du courrier uniquement hélas) sont appelés pigeons "voyageurs" Il existe toutefois des montures volantes en ire airelle : le CESSNA


Tu pourras te le procurer auprès du maitre de l'aérodrome mais la compétence (accessible même si tu ne sais pas monter a cheval) coûte le prix d'un rein au marché noir. je pense que tu va devoir attendre un peu. Il existe toutefois de nombreux moyens de transport de groupe : les "Charrettes A Réaction", les "Bolides d'Utilité Sociales", les "Très Grosses Vipères" en métal et les "Appareil Volants Inconnu aux Origines Nébuleuses". si tu a de la chance, tu pourra te procurer un "Véhicule Original Implosant Toujours Uniquement pour Raisons Evidentes". Les mékingénieurs de ce royaume sont plein d'idées mais dans la pratique mieux vaut se méfier.tu pourra peut être avoir quelque chose entre ces deux là :


Ce sont toutes les deux des "LévitoAgripoDisruptoAutomobiles" de facture gnomiques (on sent bien quelle viennent du froid et les gnomes sont nuls pour ce qui est de trouver des noms). voilà essaye de pas mourrir trop souvent parce que je ne me rappelle pas avoir entendu parler de gardien des âmes sur ce serveur, soit prudent.

_________________
Chuk Norris à une bible dédicacée.
Chuck Norris recharge son stylo-plume directement avec des poulpes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yehadiel

avatar

Masculin
Nombre de messages : 12
Age : 43
Localisation : Ile de Ré
Date d'inscription : 18/02/2009

MessageSujet: Re: Les chroniques amères d'un pauvre errant   Lun 04 Mai 2009, 14:15

J'ai peur ce monde semble terriblement hostile. N'y a t-il pas d'église où trouver refuge sous la soutane d'un prêtre charitable ? Je n'ose le croire ! Un monde si cruel ne peut exister...

Toutefois il ne faudrait pas que tu en rajoutes quand même pour solliciter notre compassion, en ce qui concerne le chien, j'ai eu souvent l'occasion de gouter et c'est délectable, notamment les petits accompagnés de vieilles dames.

Bon, c'est pas tout mais tu reviens quand sur notre serveur ? tu vois bien que ce monde alternatif n'est pas le tien... et puis maintenant les donjon c'est très sérieux sans toi.. certes je suis 76, mais à quoi bon si c'est pour l'être en écoutant les tentatives de blagues de Lhuk...

take care !

Yehadiel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lhuk

avatar

Masculin
Nombre de messages : 123
Age : 36
Localisation : 53 Mayenne
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Les chroniques amères d'un pauvre errant   Lun 04 Mai 2009, 17:40

Tu me paiera cette offense pieu félon. Cette remarque blessante meurtri mon cœur et mon âme. Je te préviens traître éclésiastique que vengeance sera mienne un jour. Oh, oui! un jour elle sera mienne. Mad

_________________
Chuk Norris à une bible dédicacée.
Chuck Norris recharge son stylo-plume directement avec des poulpes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yzali

avatar

Masculin
Nombre de messages : 77
Age : 37
Localisation : marne
Date d'inscription : 02/03/2009

MessageSujet: Re: Les chroniques amères d'un pauvre errant   Ven 08 Mai 2009, 18:14

Hum et bien oui on y prend gout aux petites vieilles accompagnant les chiens. Enfin le plus dur reste de bien séparer la viande (fraiche?) de tout ce qui est textile. Et il y en a! Quant aux coups de canes, j'ai ma parade: des oranges (à qui veut bien comprendre, je m'excuse par avance de cette piètre vanne... enfin que vos sarcasmes ne coulent pas à flot).
Sinon il m'a semblé comprendre que le portail pour revenir dans le vrai monde, celui où les démo porte des robes, où les orcs passent des annonces pour autre chose que défoncer (bande de pervers va!) et les prêtre se soulent sans cesse (même si pour la dernière remarque je crois qu'il en est de même ici), donc que ce portail ne s'ouvrira probablement pas avant deux mois. ENORME!


Pour finir, jamais au grand jamais je ne passerai sous la soutane d'un prêtre! Que dieu me pardonne mais le côté obscur de la force divine ne me tentera pas. Pas tout de suite.

_________________
Ce message s'autodétruira dans exactement 5 secondes (...plus les 10 heures de décalage)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lhuk

avatar

Masculin
Nombre de messages : 123
Age : 36
Localisation : 53 Mayenne
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Les chroniques amères d'un pauvre errant   Sam 09 Mai 2009, 12:02

pour les petites vielles tu t'es gourré de couleur, c'est les bleus qu'elles comprennent. ceci dit fait attention de pas te gourer de portail pour revenir. il y en a un qui ressemble mais qui est ouvert presque toute l'année, mais c'est un piège. c'est une instance qui met ta patience a rude épreuve et qui te vide de tout l'or que tu a pu accumuler (pire encore que l'apprentissage de l'enchantement). ca s'appelle dix-nez-lents de ressorts pourris. c'est dans la région Marre-de-la-vallée. lvl90 requis si tu veux survivre.

_________________
Chuk Norris à une bible dédicacée.
Chuck Norris recharge son stylo-plume directement avec des poulpes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les chroniques amères d'un pauvre errant   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les chroniques amères d'un pauvre errant
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» FLIC Chroniques de la police ordinaire, Bénédicte Des forges
» Lequel choisir quand on est pauvre ?
» Chroniques d'un retour en Auvergne
» [Fluff perso] Les Chroniques d'Yggdrasil
» Pitié pour un pauvre joueur sans partie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La XXI légion :: La table ronde :: Une petites bibine?-
Sauter vers: